Créer une entreprise en Estonie : étape par étape

Créer une société en Estonie est rapide, simple et accessible à plus ou moins n’importe qui. Je vous propose ici de décrire en cinq étapes comment y arriver, pour vous aider à y voir plus clair si vous avez besoin de plus d’informations avant de prendre une décision. Sachez tout d’abord que vous devrez être e-resident estonien.

A moins de parler la langue, il faut reconnaître d’abord que l’administration estonienne, bien que déjà très ouverte à l’anglais, vous posera quelques problèmes. C’est bien normal me direz-vous, mais c’est à préciser. Pour cette raison il est conseillé de faire appel à une entreprise tierce spécialisée qui s’occupe non seulement de la création de la société et de la rédaction et transmission de tous les documents nécessaires (au registre au commerce, à l’administration fiscale et aux différents services en ligne dont vous aurez besoin), mais elle s’occupe également de faire vos déclarations fiscales concernant la TVA et votre bilan. En somme, ils sont aussi vos comptables. Combien coûte leur service ? Moins cher qu’un comptable en France : 70€/mois.

Il en existe plusieurs de ces sociétés, moi je vous conseille LeapIn : elle m’a été conseillée par un ami proche, et ce sont, à ma connaissance, ceux qui proposent le service le plus complet.

1. Première étape : demander votre e-residence auprès des services estonien

La demande se fait en ligne et il vous sera uniquement demandé de venir récupérer votre carte dans l’ambassade estonienne de votre choix, pour les détails de cette demande : Comment-devenir-e-resident-estonien.

2. Seconde étape : inscription sur LeapIn

Bien que vous puissiez vous inscrire avant d’avoir votre carte d’e-resident, vous serez vite bloqué si vous n’avez pas finalisé votre demande et si vous n’avez pas votre carte en main. Néanmoins vous pouvez commencer le processus en :

  • trouvant le nom de votre société,
  • donnant vos informations personnelles,
  • indiquant les raisons de la création de l’entreprise et son activité principale.

LeapIn fera ensuite un rapide check de votre demande, et à priori l’acceptera.

3. Troisième étape : validation du processus grâce à votre carte d’e-resident

Pour la suite vous aurez besoin de votre carte. LeapIn vous demandera de confirmer le processus en validant votre commande et en payant les frais liés à la création de la société, il faut compter un peu moins de 300€. C’est à partir de ce moment là que l’abonnement court également. Une fois la commande payée les petites mains de LeapIn vont préparer tous les documents nécessaires et les envoyer à l’administration estonienne, en l’occurrence au registre du commerce d’abord. En général le registre du commerce est très rapide et répond en 24h maximum, avec une confirmation et un numéro d’enregistrement.

4. Quatrième étape : votre numéro de TVA et vos accès aux services en ligne

Votre confirmation en poche il faut maintenant vous présenter à l’administration fiscale estonienne et leur indiquer non seulement que vous avez désormais une entreprise dans le pays mais également que vous voulez un numéro de TVA intracommunautaire (pas obligatoire cela dit, à vous de voir). Rassurez-vous, ces documents sont eux aussi complétés et transmis par les équipes de LeapIn. Environ 5 jours plus tard l’administration vous répondra et vous aurez votre numéro de TVA. Vous serez prêt à éditer des factures !

5. Cinquième étape : ouverture de votre compte bancaire

L’étape ultime pour votre entreprise, créer un compte bancaire afin de pouvoir réceptionner les paiements de vos factures, encaisser le résultat de vos ventes et régler vos partenaires et fournisseurs. Il est possible via LeapIn de créer un compte bancaire auprès d’une des banques du pays, seul souci, il faudra finalement vous rendre sur place pour serrer la pince de votre banquier, pour le moment c’est obligatoire si vous voulez ouvrir un compte sur place. Pour beaucoup ce sera l’occasion de passer un weekend sur place et visiter le coin, pour d’autres c’est juste pas possible, difficile ou juste hors de question. Il existe une autre solution : Holvi.

Holvi est une banque finlandaise qui peut ouvrir un compte bancaire européen, avec IBAN et carte de paiement Mastercard à votre entreprise, sans avoir besoin de vous rencontrer physiquement. Grâce à votre carte d’e-resident, vous pourrez créer votre compte et ajouter les quelques documents demandés, relatifs à votre société estonienne. En quelques jours votre compte sera activé et vous pourrez commencer à accepter vos paiements. Petit plus : des solutions de paiement en ligne pour les e-commerçants et un système de facturation.

Holvi vous coûtera 35€/mois.

Vous voilà opérationnel : une société estonienne soumise à la TVA avec un numéro, un comptable qui gère vos déclarations, un compte bancaire associé à votre société. Vous êtes prêt à faire du business !

Comment devenir e-resident estonien ?

Si le concept de monnaie décentralisée ESTCOIN évoquée par les autorités estonienne comme pouvant devenir une monnaie soutenue par un état, vous devriez songer à devenir e-resident, qui procure déjà de nombreux avantages administrativement, mais surtout qui deviendra sans doute une condition cine qua none pour pouvoir plus facilement faire partie des projets numérique de l’Estonie, comme la création de sa propre crypto-monnaie (et de l’éventuelle ICO associée).

100€ de frais de dossier et entre 3 et 4 semaines de délai

Pour le moment le nombre de demandes semblent permettre au gouvernement estonien de gérer les nouveaux e-résidents dans des délais raisonnables. Entre ma demande sur le site Internet et l’arrivée de ma carte j’ai dû attendre 4 semaines environ, ce qui équivaut, me semble t-il au délai d’attente en France pour faire une simple carte d’identité. Pas certain cependant que ce délai soit tenu à l’avenir lorsque les demandes se multiplieront.

Avant le délai d’attente, précisons également que les autorités estonienne vous demanderont de vous acquitter de la somme de 100€ pour couvrir les frais de dossier. Des frais payables dès l’enregistrement de votre demande, par carte bancaire.

Processus pour devenir e-résident

  1. Rendez-vous sur le site officiel : https://apply.gov.ee/
  2. Choisissez « First e-residency application » dans le type d’application
  3. Remplissez soigneusement le formulaire de candidature en fournissant les documents demandés (papiers d’identité de votre pays de résidence, photo d’identité)
  4. Choisissez le pays dans lequel vous voulez retirer votre carte d’e-résident (possible dans chaque Ambassade estonienne, en France l’ambassade se situe rue de la Baume, à Paris 8ème).
  5. Payez les frais de dossier
  6. Validez votre demande

Validation par la Police estonienne

Votre demande sera étudiée par la police estonienne et vous recevrez dans un premier temps une réponse de ces derniers, par e-mail. Si votre candidature est acceptée on vous prévient que votre carte va être fabriquée et que vous recevrez un nouvel e-mail pour vous prévenir lorsque vous pourrez la retirer à l’ambassade de votre choix.

Retrait de votre carte et du lecteur de carte

Lors de votre arrivée à l’ambassade (allez-y à l’ouverture, il n’y aura pas d’attente) on vous demandera de prendre vos empreintes digitales et de signer un papier qui atteste que vous avez bien retiré votre carte. En tout et pour tout il ne vous faudra pas plus de 10 minutes entre votre entrée et votre carte en poche. L’accueil est très sympathique !

Estcoin : revue de presse

C’est le 21 août 2017 que l’Estonie, par l’intermédiaire de Kaspar Korjus le responsable de la « e-residency », annonçait qu’elle souhaitait bientôt lancer une ICO (Initial Coin Offering) pour une nouvelle monnaie décentralisée (comme le Bitcoin, première du nom) : le ESTCOIN. Première fois au monde qu’une crypto-monnaie serait non seulement supportée, autorisée par un état, mais aussi émise et réglementée par ce dernier.

Revue de presse de l’annonce

  • https://www.lesechos.fr/monde/europe/010191827698-lestonie-pourrait-lancer-sa-propre-crypto-monnaie-2109728.php
  • https://www.presse-citron.net/estcoins-lestonie-veut-lancer-crypto-monnaie-nationale/
  • http://www.fredzone.org/lestonie-envisage-davoir-sa-propre-cryptomonnaie-lestcoin-103
  • https://www.nextinpact.com/news/105000-consultation-en-estonie-pour-creation-dune-crypto-monnaie-nationale.htm
  • https://siecledigital.fr/2017/08/24/l-estonie-pourrait-etre-le-premier-pays-adopter-une-crypto-monnaie-nationale/
  • http://www.numerama.com/politique/283487-et-si-lestonie-lancait-sa-crypto-monnaie-detat.html

La suite ?

L’Estonie a mis en place un site officiel pour le lancement de l’estcoin et propose à chacun de s’inscrire pour en savoir plus : https://estcoin.ee/